Les assassins de la mémoire

Les assassins de la mémoire

by Pierre VIDAL-NAQUET, Gisèle SAPIRO

NOOK Book(eBook)

$10.99

Available on Compatible NOOK Devices and the free NOOK Apps.
WANT A NOOK?  Explore Now

Overview

" Face à un Eichmann réel, il fallait lutter par la force des armes et, au besoin, par les armes de la ruse. Face à un Eichmann de papier, il faut répondre par du papier. " Faurisson et ceux qui nient avec lui la réalité du génocide hitlérien n'ont pas désarmé, et certains médias continuent à réserver un accueil surprenant à leurs thèses délirantes. Comprendre cette aberration est donc plus que jamais nécessaire. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la seconde édition de 2005.)


" Face à un Eichmann réel, il fallait lutter par la force des armes et, au besoin, par les armes de la ruse. Face à un Eichmann de papier, il faut répondre par du papier. Nous sommes quelques-uns à l'avoir fait et nous le ferons encore. Ce faisant, nous ne nous plaçons pas sur le terrain où se situe notre ennemi. Nous ne le " discutons pas ", nous démontons les mécanismes de ses mensonges et de ses faux, ce qui peut-être méthodologiquement utile aux jeunes générations. " Ces lignes, qu'écrivait en 1981 l'historien Pierre Vidal-Naquet, gardent toute leur actualité dix ans plus tard : Robert Faurisson et ceux qui nient avec lui la réalité du génocide hitlérien n'ont pas désarmé, et certains médias continuent à réserver un accueil surprenant à leurs thèses délirantes. Comprendre comment une telle aberration a pu voir le jour est donc plus que jamais nécessaire. Tel est le but des essais réunis dans ce livre."

Product Details

ISBN-13: 9782707162526
Publisher: La Découverte
Publication date: 07/12/2012
Sold by: EDITIS - EBKS
Format: NOOK Book
Pages: 248
File size: 609 KB

About the Author

Pierre Vidal-Naquet (1930-2006), historien, a été directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et directeur du Centre Louis-Gernet, fondé par Jean-Pierre Vernant. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la Grèce ancienne et sur l'histoire contemporaine.


Gisèle Sapiro est directrice de recherche au CNRS et directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Spécialiste de sociologie des intellectuels, de la littérature et de la traduction, elle est l'auteure de La Guerre des écrivains, 1940-1953 (Fayard, 1999, rééd. 2006) et de La Responsabilité de l'écrivain. Littérature, droit et morale en France, XIXe-XXIe siècle (Seuil, 2011). Elle dirige la collection " Culture et société " chez CNRS Éditions.

Customer Reviews